Menu Fermer

SANTE

Avoir la meilleure santé possible est un besoin fondamental de chaque être humain. Différents lieux offrent des renseignements sur la santé ou même des soins gratuits ou à faible coût.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur les ressources médicales qui existent pour les migrants (voir carte).

Pour les migrants pris en charge par l’EVAM :

L’Unité de Soins aux Migrants (USMI) travaille en première ligne et est spécialisée dans la prise en charge des migrants par le biais d’une équipe de professionnels de la médecine de toutes les spécialités, dont particulièrement les médecins de premier recours (MPR) du réseau.

C’est l’USMI qui effectue un « bilan de santé » et  organise l’accès aux soins à l’arrivée des migrants sur le sol vaudois, dans les centres EVAM. Elle donne également des informations de promotion de la santé . Les personnes prises en charge par l’EVAM doivent obligatoirement passer par l’USMI pour obtenir des RDV médicaux ou un suivi psychologique.

Pour les autres :

Dès que les migrants obtiennent un statut officiel en Suisse, ils ont le même accès que n’importe quel suisse au réseau de santé usuel. Si des difficultés d’accès devaient surgir, les services sociaux du CHUV, de la PMU ou de l’Hôpital de l’enfance interviennent et soutiennent.

Les personnes sans statut de séjour ont également accès aux soins via Le Point d’Eau ou la PMU.

Du côté de la santé psychologique des migrants 

A titre d’informations, vous pouvez consulter le site internet du Département de psychiatrie du CHUV ou de l’association Appartenances.

Autres intervenants en matière de santé et migration : 

  • Croix Rouge Suisse : Migesplus.ch est un portail pour l’égalité des chances en matière de santé. Elle s’adresse à la population migrante et à ceux qui la soutiennent. Vous trouverez dans la liste de publications de la documentation sur toutes sortes de sujets liés à la santé.
  • Fondation PROFA : espace de parole lié à l’intimité de toute personne.
  • Association Nous Autres : association de professionnels de la santé, du social et de l’éducation œuvrant pour une nouvelle éthique de la relation.